Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3487
Title: La question du rapport au corps dans la formation en STAPS : Cas de deux enseignants universitaires tunisiens
Authors: Chtara, Salma Majdoub
Jomâa, Hejer Ben
Karoui, Hiba Abdelkafi
Naceur, Abdelmadjid
Kpazaï, Georges
Keywords: Didactique universitaire,;pratique enseignante;rapport au corps,;ostension;étude de cas
Issue Date: 1-Apr-2020
Citation: European Scientific Journal Vol.16, no.10 (April 2020 edition)
Abstract: Comment le corps de l’enseignant universitaire expérimenté se déploie-t-il en formation pratique STAPS ? Cette étude comparative de l’effet du rapport au corps de deux enseignants universitaires expérimentés sur leurs pratiques enseignantes se base sur une double filiation théorique : didactique et clinique d’inspiration psychanalytique (Terrisse & Carnus, 2009 ; Carnus & Terrisse, 2013). Elle constitue le prolongement des travaux de l’EDiC sur la didactique universitaire (Sghaier, Ben Jomâa, Mami, Kpazaï, & Bouassida, 2019 ; Ben Jomâa, Abdelkefi, Chili, Majdoub, & Kpazaï, 2018) et se réfère ainsi au cadre théorique de la didactique clinique universitaire à perspective de formation (Romainville, 2002 ; Altet, 1994 ; Perrenoud, 1994). Le primat accordé à l’analyse de la place du rapport « différentiel » au corps dans l’enseignement supérieur, à travers le prisme de l’expérience professionnelle et au regard du genre (Ben Jomâa, 2019) vise à étudier les articulations entre rapport au corps, genre et action didactique. Cette prise en compte a priori et a posteriori de la pratique enseignante s’organise à travers deux études de cas rapprochés, dont nous avons l’intention d’examiner et d’en comparer notamment le rapport au corps (féminin vs masculin) et son rôle dans les choix didactiques, quant à l’usage de la distance « didactique », des formes ostensives et des formes de proxémie sous un angle clinique. Cette recherche se veut descriptive et compréhensive. Elle se focalise sur l’analyse des ressorts de l’acte d’enseignement au supérieur à travers une épistémologie pratique privée, un déjà-là singulier et des postures professorales différenciées. Les résultats de la présente recherche ont permis d'identifier un rapport « différentiel au corps » qui se déploie. L'enseignant masculin a un rapport techniciste au corps, tandis que l'enseignante féminin a un rapport régulateur au corps. Ce rapport « différentiel au corps » est révélateur d’un rapport au savoir singulier, propre à l'histoire de chaque enseignant.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3487
ISSN: 1857-7881
Appears in Collections:Articles

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Salma et al ESJ 2020.pdf1.54 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.