Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3136
Title: Étude de la situation socioculturelle et linguistique des jeunes franco-ontariennes et franco-ontariens face aux défis d'accès aux services de santé de qualité en français à Timmins
Authors: Mafanda-Mahuma, Pierre
Keywords: situation socioculturelle et linguistique;jeunes Franco-Ontariens;jeunesse;francophonie ontarienne;défis;services de santé de qualité;politiques provinciales.;étude
Issue Date: 8-Aug-2018
Abstract: Conduite selon la méthode qualitative et envisagée épistémologiquement selon l’approche constructiviste combinée à la démarche herméneutique et au modèle écologique, cette recherche de maîtrise en travail social est une problématique qui, tout en étant aussi la même que celle des Francophones de Timmins que nous rencontrons et avec lesquels nous partageons la vie au quotidien, s’est inspirée de notre expérience migratoire et professionnelle vécue en matière d’un cruel manque de services de santé de qualité en français à Timmins. Afin de frayer les avenues susceptibles de dénouer la complexité et l’ampleur des enjeux liés à cette problématique, cette recherche visait à explorer les représentations, les perceptions, les expériences et les alternatives que les jeunes Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens de Timmins âgé(e)s de 20 à 30 ans, ceux et celles de naissance ou les JFON et d’adoption ou les JFOA, ont de leur situation socioculturelle et linguistique par rapport aux défis d’accès aux services de santé de qualité en français à Timmins. Ainsi, grâce à la réalisation des dix entrevues qualitatives avec ces jeunes, la présente étude permet de comprendre que la situation socioculturelle et linguistique de l’échantillon typiquement de ces dix JFON et JFOA témoigne essentiellement de la conscience de l’existence de nombreux défis d’accès aux services de santé de qualité en français à Timmins, et que la cause de ces défis se situe, en dernière analyse, dans la prédominance de l’anglais, aussi bien dans la ville de Timmins que dans la prestation de ces services, notamment à l’Hôpital de Timmins et du district. Ce faisant, cette étude fait toutefois voir que ce sont les JFOA qui, à la différence des JFON, dont la majorité parle plus naturellement les deux langues officielles du Canada (le français et l’anglais), ont nécessairement besoin de la langue française, considérée comme leur première langue officielle parlée pour accéder aux besoins vitaux dans la communauté franco-ontarienne, dont l’accès aux services de santé de qualité, puisqu’ils/elles sont majoritairement plus limité(e)s en anglais, ainsi que les personnes âgées francophones ontariennes. Développant une réflexion sur ses résultats selon le cadre d’analyse écologique, cette recherche montre que les problèmes de fonds en matière de santé des FrancoOntariennes et Franco-Ontariens notamment de Timmins se trouvent dans l’exo et le macro systèmes, dans lesquels les valeurs de la société ontarienne et les lois politicojuridiques se situent. Par conséquent, cette recherche situe la vraie solution aux défis d’accès, notamment aux services de santé en français en Ontario, dans la mise en exergue de la Charte canadienne des Droits et Libertés pour officialiser le bilinguisme, notamment en Ontario. Ainsi, ce mémoire s’avère un outil à offrir aux personnalités politiques franco-ontariennes déplorant le sort particulièrement des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens et de leurs défis.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3136
Appears in Collections:Master's Theses
Master's Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
PIERRE MAFANDA, MÉMOIRE DE MAÎTRISE EN SERVICE SOCIAL, VERSION FINALE AOÛT 2018.pdf2.01 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.