Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2823
Title: L’effet de la durée, l’intensité et la dépense énergétique de l’exercice sur la consommation d’oxygène post-exercice (EPOC) chez les adolescentes sédentaires
Authors: Roy, Renée
Keywords: EPOC;l’excès de consommation d’oxygène post-exercice;adolescentes;surpoids;obésité;bilan énergétique;perte de poids;exercice;activité physique
Issue Date: 8-Aug-2017
Abstract: Les taux d’obésité au Canada continuent à s’accroitre. Cette tendance est particulièrement inquiétante chez les adolescentes étant donné les conséquences médicales, sociales et psychologiques associées à l’obésité. Bien qu’il existe un nombre de traitements pour la perte de poids, l’impact de l’excès de consommation d’oxygène post-exercice (EPOC) sur le bilan énergétique n’a jamais été étudié auprès des adolescentes. L’objectif de cette étude est de déterminer l’effet de la durée, l’intensité et la dépense énergétique de l’exercice sur l’EPOC chez les adolescentes sédentaires. Huit adolescentes (15-17ans) ont complété 3 sessions expérimentales (30min à 61% du VO2max; 60min à 62% du VO2max; 36min à 76% du VO2max), suivies par 80 minutes de repos. L’EPOC n’a pas été influencé par la durée, l’intensité ou la dépense énergétique de l’exercice. Les adolescentes devraient donc être encouragées de participer à l’activité physique, peu importe les paramètres de l’exercice.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2823
Appears in Collections:Master's Theses
Master's Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Thèse Renée version finale 1 sept 2017.pdf1.31 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.