Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2743
Title: La reconnaissance des expressions faciales émotionnelles chez les enfants : traitement par traits ou holistique
Authors: Labonté, Anick
Keywords: traitement holistique;expression faciale émotionnelle;traitement par traits;enfants de 10 ans;enfants de 5 ans;émotions
Issue Date: 3-May-2017
Abstract: Les recherches démontrent que les adultes reconnaissent certaines expressions faciales émotionnelles telles que la joie, la colère, la tristesse, le dégout, la peur et la surprise à des niveaux supérieurs à ceux attribuables au hasard. Toutefois, le taux de reconnaissance varie en fonction de l’émotion. De plus, certains travaux suggèrent que la reconnaissance implique un processus holistique lors du traitement de l’expression faciale alors que d’autres suggèrent un processus par traits. Beaudry et al. (2014) démontrent que chez les adultes, la bouche est nécessaire et suffisante pour la reconnaissance de la joie et les yeux et les sourcils le sont pour la tristesse. La peur nécessite un traitement holistique alors que les processus sont moins clairs pour les autres émotions. Chaque enfant est exposé à 5 conditions (le visage complet, le visage complet avec les yeux et les sourcils cachés, le visage complet avec la bouche cachée, les yeux et les sourcils seulement et la bouche seulement) et doit reconnaître l’émotion. Pour la reconnaissance des visages complets, les enfants de 10 ans sont meilleurs que les enfants de 5 ans à reconnaître le dégout et la surprise. Lorsqu’on présente seulement les yeux et les sourcils, les enfants de 10 ans sont meilleurs que les enfants de 5 ans à reconnaître la joie et la surprise. Pour la condition d’un visage complet avec les yeux et les sourcils cachés, les enfants de 10 ans sont meilleurs que les enfants de 5 ans à reconnaître le dégout, la peur et la surprise. Pour la condition d’un visage complet avec la bouche cachée, seule la joie est plus reconnue pour les enfants de 10 ans. Ces résultats suggèrent une évolution développementale dans le traitement et la reconnaissance des expressions faciales émotionnelles.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2743
Appears in Collections:Undergraduate Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
LABONTE Anick PSYC 4105FL01.pdf565.49 kBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.