Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3576
Full metadata record
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.authorLamothe, Kelly-
dc.date.accessioned2020-10-07T19:54:36Z-
dc.date.available2020-10-07T19:54:36Z-
dc.date.issued2020-09-25-
dc.identifier.urihttps://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/3576-
dc.description.abstractLe cancer est une maladie qui affecte grand nombre de personnes chaque jour, et recevoir un diagnostic de cancer peut être dévastateur. Tenir des discussions qui abordent la réalité du pronostic tôt lors du diagnostic peut améliorer la qualité de vie des patients atteints d’un cancer, ainsi que leurs proches. Malheureusement, les professionnels de la santé ne discutent pas toujours de la mort ou des soins palliatifs avec les personnes atteintes d’un cancer avant que la maladie ne soit avancée et qu’il n’y ait plus de possibilité de guérison. Il a cependant été démontré que l’accès anticipé aux soins palliatifs et le deuil anticipatoire peuvent améliorer la qualité de vie en fin de vie, et même que plusieurs patients voudraient discuter de ces sujets. Les survivants du cancer et les professionnels de la santé interviewés au cours de cette recherche qualitative identifient que ces thèmes ne sont pas toujours abordés lorsque le niveau de confort avec la mort est moins élevé chez le patient et chez le professionnel de la santé. Les résultats suggèrent aussi que les personnes qui sont plus à l’aise avec la mort ont tendance à vivre moins de détresse lorsqu’ils font face à ces situations. Cette recherche souligne d’abord l’importance pour les professionnels de la santé d’avoir une communication claire et ouverte sur tous les aspects de la maladie avec leurs patients dès le diagnostic du cancer, y inclut la possibilité de mort et les soins palliatifs. Elle démontre aussi l’importance pour eux de recevoir des formations ou de gagner de l’expérience dans le domaine de soins palliatifs et de la mort pour être plus à l’aise d’aborder les discussions avec leurs patients.en_US
dc.language.isofren_US
dc.subjectcanceren_US
dc.subjectmorten_US
dc.subjectsoins palliatifsen_US
dc.subjectcommunicationen_US
dc.subjectperspectives sociétales et médicalesen_US
dc.subjectniveau de conforten_US
dc.titleDiscuter de la mort et des soins palliatifs en oncologie – expériences de personnes ayant eu un cancer et de professionnels de la santéen_US
dc.typeThesisen_US
dc.description.degreeMaîtrise en service social (MSS)en_US
dc.publisher.grantorLaurentian University of Sudburyen_US
Appears in Collections:Social Work - Master's Major Papers

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
lamothe_kelly_mss.pdf1.66 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.