Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2628
Title: Saisir l’acte : une contribution empirique à la sociologie relationnelle
Authors: Jalbert, Paul
Item Type: Thesis
Degree: Doctorat en philosophie (PhD) en sciences humaines
Keywords: études relationnelles;émoraison;socialité;historicité
Issue Date: 28-Jul-2016
Abstract: Dans la sociologie de l’action, il y a actuellement un débat animé entre ceux qui prônent une perspective actionnaliste de l’agir et ceux qui voudraient qu’il y ait une évolution vers une modélisation relationnelle. La perspective actionnaliste de l’agir, fondée sur les théories de l’action, repose fondamentalement sur un acteur rationnel. La modélisation relationnelle de Laflamme veut comprendre les phénomènes sociologiques à partir de trois concepts, soit ceux de socialité, d’historicité et d’émoraison. Cette recherche a confronté la modélisation relationnelle de Laflamme à celle des théories de l’action à partir d’observations en milieu naturel. Des enregistrements audio/vidéo ont été captés au cours d’une semaine dans cinq foyers de familles canadiennes. Ces enregistrements ont été transcrits et une analyse des propos a été effectuée. Les hypothèses ont voulu que, si les théories de l’action ont raison, on devrait observer des manifestations, selon divers indicateurs, d’intention, de stratégie et d’intérêt. Sinon, on devrait être en mesure d’observer des effets, selon divers indicateurs, de socialité, d’émoraison et d’historicité. Nous avons mesuré 21 indicateurs en tout – 11 indicateurs d’intention, d’intérêt et de stratégie et 10 indicateurs de socialité, d’historicité et d’émoraison. Parmi les 11 indicateurs des théories de l’action, il n’y en a eu aucun qui se trouvait dans la majorité des propos. Sur les 10 indicateurs de la modélisation relationnelle, nous avons pu repérer des phénomènes attachés aux indicateurs de socialité, d’historicité et d’émoraison dans la majorité des cas. Ces résultats nous permettent de trancher parmi nos hypothèses. Nous croyons que ce travail de recherche démontre bien que les indicateurs de socialité, d’historicité et d’émoraison se manifestent dans les propos d’interlocuteurs en milieu naturel et souligne la valeur de la modélisation relationnelle. Cette conclusion est importante à deux niveaux. D’abord, cette vérification empirique montre, encore une fois, que la modélisation relationnelle constitue un meilleur outil que ne l’est l’actionnalisme pour comprendre l’acte ; ensuite, que cette conclusion, qui a déjà été tirée d’études en milieux contrôlés, persiste si elle repose sur des observations dans un milieu naturel.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2628
Appears in Collections:Doctoral Theses
Doctoral Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Dissertation Paul Jalbert version finale.pdf2.63 MBAdobe PDFView/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.