Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2187
Title: La gérontagogie et la question de l’apprentissage au troisième âge définie par des personnes aînées francophones: le cas de l’Ontario
Authors: Aubin, Natalie
Keywords: gérontagogie;francophones;personnes aînées;apprentissage
Issue Date: 12-May-2014
Publisher: Laurentian University of Sudbury
Abstract: L’objectif de cette thèse était d’explorer, selon une approche interdisciplinaire et qualitative les besoins et les intérêts d’apprentissage des personnes aînées francophones de l’Ontario et de déterminer les facteurs qui, selon elles, influencent leur apprentissage. La question principale qui a guidé cette recherche cherchait à savoir ce qu’apporte la perspective des personnes aînées à la connaissance gérontagogique et à la théorie de l’apprentissage en général, compte tenu des connaissances relatives à la cognition et à l’éducation, compte tenu aussi des pratiques en cours. Nous avions posé deux hypothèses à savoir que, d’une part, pour les personnes aînées francophones, l’apprentissage au troisième âge contribue positivement à leur bien-être en société, à leur santé et à leur mieux-être et, d’autre part, pour les personnes aînées francophones la langue est un facteur important les incitant à participer aux activités d’apprentissage dans leur milieu. Pour répondre à l’objectif de notre thèse, nous avions eu recours à la théorisation ancrée qui est une approche permettant de saisir mieux l’articulation entre la théorie et le terrain (Glaser et Strauss, 2010). Cette articulation a été possible grâce à l’analyse des témoignages de groupes de discussions en relation avec le concept de gérontagogie. Les résultats de notre thèse se présentent sous la forme d’une contribution théorique et conceptuelle à la gérontagogie en tant que discipline en émergence. Le témoignage des personnes aînées, jusqu’à présent absent des débats, apporte une contribution importante et un éclairage nouveau en permettant d’établir un pont entre la théorie et l’application des connaissances sur le terrain. Cette étude révèle des résultats et propose une structure de base aux connaissances relatives à la gérontagogie sous l’optique de cinq principales dimensions que sont: la perception de l’apprentissage, les besoins d’apprentissage, les intérêts d’apprentissage, les méthodes d’apprentissage et les barrières et appuis à l’apprentissage au troisième âge. Nous avons atteint certains points de saturation en rapport avec l’apprentissage continu et la santé, ainsi qu’en relation avec l’apprentissage continu et l’importance de la langue française. Cette thèse a mené à des conclusions importantes pour l’avenir d’une science de l’éducation pour les personnes du troisième âge, pour la gérontagogie.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/dspace/handle/10219/2187
Appears in Collections:Doctoral Theses
Doctoral Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Aubin_Natalie_These_doctorat.pdf2.84 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.