Please use this identifier to cite or link to this item: https://zone.biblio.laurentian.ca/handle/10219/2122
Title: Les processus décisionnels d'utilisation et de partage de l'argent transféré par les émigrés Sénégalais
Authors: Ndiaye, Mariama
Keywords: émigrés sénégalais;argent;capital social;capital humain
Issue Date: 30-Oct-2013
Publisher: Laurentian University of Sudbury
Abstract: Cette recherche porte sur les processus de partage et d’utilisation de l’argent transféré par les émigrés sénégalais à leurs familles. La théorie de l’action rationnelle, soutient que l’individu est libre et qu’il établit son choix uniquement en fonction de son intérêt (Coleman1990). Si nous nous basons sur cette théorie, nous reconnaitrons que l’individu ne penserait qu’à atteindre ses objectifs pour la maximalisation de ses gains. En étudiant les processus de partage et d’utilisation des fonds transférés par les émigrés sénégalais à leurs familles restées au pays, nous voulons découvrir si l’explication que nous attribuons à l’action dans la décision est uniquement utilitariste. L’acquisition des fonds par les familles réceptrices contribue au capital social et au capital humain du pays. Cependant, nous nous demanderons comment les familles sont affectées par les processus décisionnels? L’objectif de cette étude consiste à examiner les éléments discursifs qui interfèrent dans la reconnaissance de l’action rationnelle des acteurs. Il importe alors de se demander si le processus décisionnel de la répartition et de l’usage de l’argent transféré par les émigrés sénégalais à leurs familles répond entièrement à une rationalité instrumentale. Afin trouver réponse à nos interrogations, nous retenons une approche qualitative assez bien indiquée dans la recherche de la compréhension des faits sociaux. Nous avons effectué quinze entrevues semi-directives avec des répondantes mariées appartenant à des familles sénégalaises habitant le quartier de la Médina. Elles ont été sélectionnées parce qu’elles reçoivent directement ou indirectement des fonds transférés par les émigrés sénégalais. Les effets économiques et sociaux individuels ou collectifs liés aux fonds transférés font l’objet de réflexions par rapport aux motivations de l’action. Étant donné que les principaux acteurs représentant les émigrés et les bénéficiaires de ces sources financières ne détiennent pas un total contrôle en ce qui a trait à iv la répartition et à l’utilisation des fonds. Les effets économiques et sociaux induits par ces fonds transférés, font l’objet de questionnement par rapport aux directives initiales.
URI: https://zone.biblio.laurentian.ca/dspace/handle/10219/2122
Appears in Collections:Master's Theses
Master's Theses

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Ndiaye_Mariama_These_Maitrise.pdf1.24 MBAdobe PDFThumbnail
View/Open


Items in LU|ZONE|UL are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.